Notre culture de la pêche

Personne ne sait quand a commencé l'histoire de la pêche en Norvège. Ce qu'on sait en revanche, c'est qu'il y avait des pêcheurs parmi les premiers Norvégiens installés sur les côtes du pays.

Les côtes ont forgé le caractère des Norvégiens. Pas de moins de 90 % des habitants de ce pays tout en longueur, aux hivers longs et au climat difficile, vivent sur la côte. Pour les pêcheurs, la vie est une lutte perpétuelle des hommes contre le climat.  Comme le disent les Norvégiens, « ce que la mer donne, la mer le reprend ». C’est un peuple qui a toujours eu besoin d'affronter la mer pour y puiser ses ressources.

La faible densité de population et le climat difficile de la Norvège ont également contribué à forger le caractère national de ses habitants. Bien que les grandes villes tendent à devenir de plus en plus dominantes dans tout le pays, de nombreuses valeurs paysannes ont survécu à l'exode rural.

À première vue, les Norvégiens peuvent être perçus comme timides ou réservés. Mais cette apparente indifférence n'est qu'une façade et cache souvent des personnes authentiques et chaleureuses, attachées avant tout à l'éthique, à l'honnêteté et à la générosité. Le 17 mai, jour de la Constitution de Norvège, les Norvégiens laissent éclater leur légèreté en se parant de rouge, blanc et bleu pour célébrer leur pays bien-aimé.

Infographic five men
5,2 millions

La population de la Norvège.

Infographic: a big and a small man. Text: 1.0 0.8 man-years
0,8 année-personne

Une année-personne dans les activités centrales du secteur norvégien de la pêche permet de créer 0,8 année-personne dans les autres secteurs commerciaux norvégiens.

Infographic showing money bag with the number 3.5
3,5 NOK

Une couronne norvégienne générée par le secteur de la pêche en Norvège permet de générer 3,5 couronnes norvégiennes dans les autres secteurs.

Mesurer l'impact social

Il est indispensable que le succès des produits de la mer norvégiens durables ne soit pas uniquement évalué en termes de profit, mais également en termes de bénéfices pour la population et pour la planète. Diverses recherches ont démontré que la croissance des secteurs de la pêche et de l'aquaculture créent de l'emploi et générent de plus hauts revenus pour une communauté bien plus large.

Source : SINTEF https://www.sintef.no/en/

Graph showing the social impact of the Norwegian seafood industry

Stimuler l'ensemble de l'économie

Le taux d'emploi et le produit national brut (PNB) se reflètent tous les deux sur le secteur des produits de la mer en Norvège. D'après la SINTEF, ce secteur a créé près de 42 000 années de travail supplémentaires en 2009, dont plus de 18 000 par effet multiplicateur.

Source : Rapport de marché NSC, 2013

Fisherman looking out of his wheel house

Pour un secteur d'une valeur de production de 111 milliards de couronnes norvégiennes, 41 milliards de couronnes norvégiennes sont générées dans les secteurs périphériques, des transports au logement en passant par la santé.

Protéger notre industrie

La Norvège est un petit pays, mais un pays fier, situé dans le Grand Nord. L'obstination, la détermination et la passion de ses habitants ont placé le pays en tête des industries maritimes. Aujourd'hui, le pétrole, le gaz, le transport et la pêche sont les piliers de la société norvégienne, et tous s'appuient sur les richesses de la mer et l'esprit d'entreprise des Norvégiens.

La pêche en Norvège est une question de survie. La pêche est un savoir-faire. La pêche, c'est vivre en harmonie avec la nature. La pêche en Norvège, c'est développer de nouvelles technologies. La pêche en Norvège, c'est toujours regarder vers l'avenir.